Les marbres de Versailles

                       

Exploités depuis l’Antiquité, les marbres des Pyrénées connaissent un regain d’intérêt grâce à l’admiration de Louis XIV pour cette période. Le Sarrancolin, avec la variété de ses veines et de ses coloris représentait une valeur décorative dûment exploitée.

Du salon d’Hercule, qui en est l’exemple le plus éclatant, au salon de l’appartement de la Reine, en passant par la galerie des Glaces, le Sarrancolin est présent partout dans les décors de Versailles. 

C’est une véritable « politique royale du marbre français » qui se met en place au XVIIe siècle. Les carrières de Campan, dit « grand mélange », ne cessèrent de fournir les magasins du roi jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Plus facile à extraire que le Sarrancolin, le Campan donna notamment les huit colonnes ioniques du Péristyle du Trianon.

L’histoire des marbres pyrénéens est liée à celle de la Couronne Royale. Bien que moins exploités, la brèche de Sauveterre, le Petit Antique de Hèches (ou Héchette) et le blanc de Saint-Béat se retrouvent dans les cheminées, pavements, lambris et autres éléments décoratifs du château. Aujourd’hui, le château de Versailles souhaite renouer avec cet héritage.

La Maison des Cailloux, fournisseur du Château, transforme depuis 1997 les différents Marbres et Pierres des Pyrénées, de France et d'ailleurs. Reconnue pour son savoir-faire, cette entreprise artisanale propose des éléments décoratifs qui intègrent la pierre dans tous ses états.

Retrouvez ici une petite collection d'objets qui viendront s'intégrer dans votre intérieur et rappeler l'univers de Versailles.

Notre sélection

Presse-Papier en marbre

Presse-Papier en marbre

Prix 50,00 €
  • Nouveau
Coffret "Marbres des Pyrénées"

Coffret "Marbres des Pyrénées"

Prix 100,00 €
  • Nouveau
Lingot de Marbre

Lingot de Marbre

Prix 100,00 €
  • Nouveau
Cube de marbre

Cube de marbre

Prix 41,67 €
  • Nouveau